JDR narrativiste

De Narolistes

Présentation générale

Le Jeu de rôle (JDR) narrativiste est une branche du JDR selon la théorie LNS du créateur de JDR américain Ron Edward. Il consiste à mettre au premier plan les capacités discurssives et l'improvisation au cours de la narration pour créer une ambiance la plus adaptée au jeu des participants.

Dans la théorie LNS, il existe trois orientations principales, trois façon de vivre le JDR :

- Si vous avez envie de vivre des aventures, de pousser les limites de votre PJ, de vaincre les embûches du MJ... 
alors c'est clair, vous êtes Ludistes !
- Si vous ne vivez JDR que pour vous imerger à corps perdu dans le monde choisi, de la façon la plus précise et la plus réaliste,
quitte à calculer les plus infimes réactions de manière pragmatique... c'est très clair, vous êtes simulationnistes !
- Si vous avez envie de raconter une histoire, de faire valoir l'intérêt du récit et d'une ambiance de partage,
quite à oublier parfois les objectifs de quête pour vous laisser vivre une scène magnifique... vous êtes narrativistes ! Et vous êtes au bon endroit !!!

L'ambiance générale d'un JDR narrativiste peut être issu d'un univers spécifique comme il peut emprunter à plusieurs ou tout simplement s'inspirer de la réalité pour mettre en scène la partie.

Le meneur de jeu narrativiste (ou maître du jeu, MJ) doit privilégier le bon déroulement de l'histoire par le biais d'une narration évolutive avec une bonne part d'improvisation. Le système de jeu peut être des plus minimalistes, en reposant sur le bon sens par exemple, comme utiliser un système complexe (expérience, compétence, amélioration, castes, races, profession, etc...). Le point important reste finalement le plaisir de jeu. Il est souvent nécessaire que participants et MJ acceptent chacun leur part de responsabilité dans l'ambiance du jeu.

La possibilité pour le participant d'apporter du matériel discurssif (détail narratif, élément scénaristique, action, etc...) permet d'ajouter au JDR une dimension participative.